Au départ c’était un duo tout droit sorti de la casse. Ferrailles, bidons et percussions en tous genres côtoient guitares et sousaphone. Le répertoire est original, entre blues bricolo et hip-hop agricole – Junkyard Crew c’est la casse américaine ! »
Inspiré par les musiques de la Nouvelle Orléans (fanfares, soul, blues, hip hop) Junkyard Crew en utilise les instruments – et notamment la batterie, qui y est née, un musicien ayant décidé de jouer seul toutes les percussions des Marching Bands… Le Junkyard Crew invente logiquement la batterie sans batteur, et par là même le trio… à 2 !
Aujourd’hui ils travaillent sur leur nouvel album qui sortira début d’automne avec une formule trio cette fois et nous aurons la chance de les voir en avant première sur scène.